Le modèle de circuit touristique se poursuit"> Vous pouvez devenir un guide
Vous pouvez devenir un guide

Vous pouvez devenir un guide

Rappel : la vidéo 5 s’achevait sur la fin de la visite du Lemur’s Park.

Voici la suite :

 

 

A Noter: Vous trouverez ci-dessous, la transcription de cette vidéo sur l’histoire d’un guide touristique mais elle ne contient pas Que ce qui est dit dans la vidéo.

J’ai ajouté quelques précisions au récit.

Mais Tout ce qui est dit dans la vidéo y est.

La transcription:

 

Frédéric veut être un guide intéressant. Il raconte aux touristes une histoire que sa grand-mère lui avait racontée.

 

C’est l’histoire une d’une touriste américaine qui jouait avec les lémuriens qui lui ont joué un tour.

Une touriste qui joue avec les lémuriens

Une touriste qui joue avec les lémuriens

 

Après la visite, le guide du parc leur suggère de faire un tour au bar/restaurant du parc pour se désaltérer.

 

Puis, Frédéric les amène à la boutique de souvenirs.

 

Après ce parc, ils reprennent la route toujours vers l’ouest.

 

Ils vont à Ampefy. Mais le chemin est très long.

 

Frédéric en tant que guide qui veut être apprécié des touristes, prévoit donc un court arrêt à Analavory afin qu’ils se reposent un peu.

 

Ils prennent un verre à cette même occasion.

 

Après cet arrêt, ils reprennent la route toujours vers Ampefy.

 

Dans les environs d’Ampefy, ils vont voir les geysers d’Analavory, la chute de la Lily (chute de 23 mètres de hauteur) et l’îlot de la Vierge.

 

  • Dernier volet du circuit : comme on avait beaucoup parlé à Frédéric de « local », il décide de proposer à ses clients l’assistance à une cérémonie – locale  comme par exemple un baptême ou un mariage.

 

Cette prestation n’est pas simple à organiser.

 

Non seulement, Frédéric doit être au courant des jours de cérémonie, mais les organisateurs doivent accepter de recevoir des touristes.

 

De plus, le jour où il y a une cérémonie, les touristes doivent pouvoir y aller (ils sont peut-être allés ailleurs à Madagascar ou ils sont rentrés chez eux).

 

Pour être au courant des cérémonies, Frédéric sait qu’il doit nouer des partenariats avec des professionnels qui sont toujours au courant de telles

cérémonies.

A Madagascar, lorsque une famille a une cérémonie de fiançailles elle s’attache les services d’un orateur. 

Une bague de fiançailles

Une bague de fiançailles

 

Le rôle de l’orateur, c’est qu’il doit venter les mérites de chacun des futurs époux et il existe même une association des orateurs qui s’appelle la FIMPIMA.

 

Frédéric va donc nouer un partenariat avec cette association qui l’informera des dates de cérémonie.

 

Dans la vidéo suivante, qui est la dernière, nous verrons la fin du circuit .

 

En attendant qu’elle soit publiée, vous pouvez obtenir d’autres idées d’activité sur le blog (http://www.plus-derevenus.com/)vous permettant d’ arrondir

 

vos fins de mois ou d’autres articles sur le même sujet comme l’article « démarrer une activité sans argent ».

 

Anta

Vivons avec Passion

 

Envoyer à un ami

Couverture d'ebookSi comme beaucoup de gens vous avez des difficultés à joindre les deux bouts en fin de mois, vous serez probablement intéressé par le guide ci-contre.

J'y indique par quoi il faut commencer pour bien gérer le "peu" de revenus qu'on a.

Pour le recevoir gratuitement, il suffit d'indiquer ci-dessous vos prénom et adresse e-mail et de cliquer sur le bouton "envoyez moi le guide".

Ce guide vous donnera quelques idées pour mieux acheter et ainsi économiser de l'argent !

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.
Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité.