«

»

Fév 15

Les 4 attitudes mentales principales nécessaires pour tout gain d’argent

Adoptez une attitude gagnante

Adoptez une attitude gagnante

Dans cet article, je vous indique quatre attitudes mentales

principales préalables et nécessaires à tout projet de gain d’argent.

Je vous dis ici quelles sont les principales attitudes.

Elles semblent toutes très évidentes mais en réalité, elles ne le sont pas

tant que ça.

Il m’a manqué l’une d’elles quand j’ai créé avec des amis, un restaurant à

Washington.

Je vous dis laquelle à la fin de l’article.

D’abord, voici les quatre attitudes mentales dont je parle.

 

 I – Y Croire

Croyez en votre projet

Croyez en votre projet

Pour gagner de l’argent et avoir plus de revenus, il faut commencer par y

croire. Si vous voulez gagner plus d’argent tout en pensant que ce sera

difficile ou pire « pas possible », et bien ce ne sera effectivement pas

possible parce qu’inconsciemment, vous ne prendrez pas les décisions qui

le rendront possible.

Il est aussi indispensable d’arrêter de croire que vous n’y arriverez pas parce que :

 

vous n’avez pas d’argent

 

 

votre projet est trop grand

 

 

vous ne vous voyez pas avec plus de revenus que vous avez déjà.

Votre cerveau vous dit que votre situation actuelle « n’est pas si   mal que ça».

 

Si vous n’avez pas d’argent, allez le chercher là où il est (banque etc…).

Par contre, si vous pensez que votre projet est trop grand, commencez

petit.

Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez l’article que j’ai écrit là dessus en

cliquant ici.

Et dernière chose, imaginez ce que vous pouvez faire avec plus d’argent.

En augmentant vos revenus, vous n’aurez plus de soucis à vous faire en

fin de mois.

Il faut visualiser une situation où vous avez assez d’argent à la fin du mois

pour pouvoir faire face aisément à toutes vos charges.

Il faut donc commencer par y croire.

 

II – Ne jamais écouter le « qu’en-dira-t-on »

Peu importe ce que les autres en disent

Peu importe ce que les autres en disent

N'écoutez pas

N’écoutez pas

Il y a beaucoup de personnes qui ne vous aideront pas à développer votre

projet d’obtention de plus d’argent.

Pire, il y en a qui feront tout pour le faire avorter :

 

ceux qui vous aiment et ont peur pour vous : il s’agira souvent de

votre entourage (famille et amis).

Ils craignent que vous échouiez.

Du coup, ils préfèrent que vous ne vous jetiez pas à l’eau.

Pour eux, vous prenez trop de risque.

Donc, si vous les écoutez, vous n’essaierez même pas.

 

Ceux qui sont jaloux : par contre, eux, ne veulent absolument pas

que vous y arriviez parce que eux mêmes pensent qu’ils n’y

seraient pas arrivés.

Ce sont eux qui sont les plus dangereux.

Cette citation de Confucius le résume bien:

  « Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre

toi : ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voudraient faire le

contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne veulent rien faire« 

 

Les personnes qui pensent vraiment que c’est « casse cou » : ce sont ceux

qui vous diront des choses du genre : « ça ne marchera jamais ton

truc parce que … », « je connais un tel qui l’a fait et ça n’a pas marché »,

etc ….

Ma suggestion est de n’écouter que vous même.

III – Vous doter du bon état d’esprit et vous débarrasser de vos mauvaises croyances sur l’argent

Adoptez un bon état d'esprit

Adoptez un bon état d’esprit

Pour que vous compreniez bien ce que je veux dire par là, retenez juste ceci :

si pendant toute votre enfance, vous avez tout le temps entendu dire :

« les riches sont des voleurs »,

« les riches ce sont des gens qui exploitent la misère des autres » etc ..,

au fond de vous même, vous ne voudrez pas être « riche » ou simplement

gagner plus d’argent car vous ne voulez pas être un voleur ni passer pour

un « exploiteur » de misère.

Ça veut dire que votre entourage ne vous incitera jamais à gagner plus

d’argent qu’avec votre seul emploi salarié (si vous en avez un).

Donc, ma recommandation est de fréquenter des

personnes qui veulent ou gagnent déjà plus d’argent qu’avec leur seul 

travail.

Je m’explique : « si vous voulez être musclé, ne fréquentez pas des

« gringalets » mais plutôt des gens qui font de la musculation.

Autre exemple : vous voulez mincir ? Alors, fréquentez quelqu’un qui a

minci (pas quelqu’un qui est mince depuis sa naissance). Vous voyez l’idée ?

De la même façon, si vous voulez faire une activité pour gagner de

l’argent, fréquentez des gens qui font une activité où on  gagne de l’argent.

Ça changera votre opinion intérieure sur l’argent.

Le mieux pour vous doter du bon état d’esprit, c’est de vous faire

« coacher » par quelqu’un qui fait des affaires.

 

Vous pouvez aussi lire des livres sur le fait de gagner de l’argent comme :

« Père riche, père pauvre » de Robert Kiyosaki; ou/et regarder des vidéos

sur l’argent sur une plateforme de vidéos comme YouTube.

Tout cela vous aidera à vous « réconcilier » avec l’argent et à admettre le

fait d’en gagner plus.

J’ai d’ailleurs écrit un article sur cet état d’esprit. Vous pouvez le retrouver ici.

 

IV – Vous préparer mentalement à une chose essentielle

C’est souvent difficile à admettre et c’est pourtant probable. Il s’ agit

de: l’échec.

"<yoastmark

Par voix de conséquence, préparez vous mentalement à rebondir après un

échec.

Vous DEVEZ admettre qu’il est possible d’échouer x fois avant d’obtenir un

succès. L’histoire nous le montre :

Henry Ford : il avait créé 5 entreprises qui ont toutes échoué avant de

connaître le succès avec la Ford Motor Company.

Bill Gates: Il est connu aujourd’hui pour son immense fortune obtenue

avec Microsoft.

Pourtant,  il a commencé son parcours par une série d’échecs dont la

faillite de sa première entreprise.

Mais il s’est relevé de tous ces échecs et a persévéré. C’est ainsi qu’il a

créé Microsoft aujourd’hui mondialement connue.

Walt Disney: il a commencé par être renvoyé d’un poste de rédacteur

pour « manque d’imagination ».

Ensuite, il a créé successivement plusieurs entreprises qui ont toutes été

des échecs.

Mais il a persévéré et s’est lancé dans la création. Cette dernière activité

l’a conduit dans le domaine des films d’animation

et des parcs à thème. Tout cela a débouché sur l’empire Disney

aujourd’hui mondialement connu.

Thomas Edison : après avoir été licencié deux fois et accusé « d’être

trop stupide pour apprendre quoi que ce soit» il

invente l’ampoule électrique à incandescence. Mais avant d’arriver à

l’ampoule qu’on connaît aujourd’hui, il fit 1000 tentatives infructueuses.

 

Il y en a beaucoup d’autres (Soichiro Honda, Albert Einstein, Michael

Jordan etc…..) qui ont connu un ou des échecs avant de

connaître le succès.

Mais l’objectif ici, n’est pas de tous les citer mais de vous montrer qu’un

échec n’est jamais définitif.

Il faudra savoir rebondir et ne jamais se lasser de recommencer jusqu’à ce

que vous arriviez au succès.

Ne traînez pas le boulet qu’est l’échec. Débarrassez vous en, en le

transformant en une force.

Ne traînez pas le boulet qu'est l'échec, débarrassez vous en

Ne traînez pas le boulet qu’est    l’échec, débarrassez vous en

V – Laquelle de ces attitudes m’a manqué ?

 

Il y a quelques années, avec des amis, nous avons créé un restaurant

africain à Washington.

Pourquoi Washington (on disait « Wash » à l’époque)? Ce n’est pas

vraiment le sujet d’aujourd’hui mais je vais satisfaire la curiosité de ceux

qui se demandent pourquoi. :-) 

Wash, parce que, tout simplement, j’avais deux sœurs qui y faisaient leurs

études supérieures à l’époque et j’y étais allée pour leur rendre visite.

Puis nous avons saisi une opportunité : quelqu’un vendait un restaurant

parce que son concept ne marchait pas (il en avait fait un restaurant

marocain).

Nous l’avons acheté pour y proposer une cuisine d’Afrique Noire

francophone.

Il y avait à Wash des restaurants mexicains, éthiopiens etc… mais rien

d’Afrique Noire francophone.

Nous décidions alors de créer un tel restaurant.

Ce fut un énorme succès du point de vue de la réputation.

Des gens faisaient plusieurs kilomètres, venaient des états voisins pour

nous acheter des plats à emporter ou prester manger sur place.

Mais…. dans les affaires, une bonne réputation est nécessaire mais pas

suffisante.

Vous allez comprendre pourquoi je dis ça en lisant ce qui suit.

La personne qui nous avait vendu le restaurant avait accepté d’en étaler le

paiement. Le jour du dernier paiement arrive et nous nous apercevons que

nous n’avons pas assez d’argent pour effectuer ce paiement.

Nous décidons alors de tout arrêter.Tout simplement !

 

Je me suis dit plus tard que nous avions vraiment manqué de

persévérance après cet échec. N’est ce pas ?

 

Dites moi (dans les commentaires), ce que vous auriez fait à notre place.
Anta
Vivons avec Passion !

Citation du jour : «  Le succès est un état d’esprit. Si vous voulez réussir, commencez par penser à vous en tant que gagnant. »
Joyce Brothers

Indiquez ci-dessous vos prénom et adresse e-mail et recevez immédiatement ce guide !

Ce guide vous donnera quelques idées pour mieux acheter et ainsi, économiser de l'argent !

Vos coordonnées resteront confidentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>